Entrepreneur de spectacles
Entrepreneur de spectacles
Panier

Biographie

Zine tragédienne humaniste, femme-clown, voyageuse insatiable, elle a plus d'un tour dans son sac pour toucher en plein coeur.

Témoin de nos vie, Zine possède un univers très particulier qui ne laisse personne insensible.

Ses chansons racontent des histoires d'aujourd'hui, ses textes sont nés sur le pavé, à la manière des troubadours et des chanteurs à textes, des «protest-singers»...

Elle conte et raconte avec un talent dans la provocation affective, telle un poète chantant.
Zine est fille de la Méditerranée aux multiples cultures. Les mots du Français se mêlent à ceux des pays du sud. Le regard de l'enfance se mêle à celui d'une femme bien de son temps.

A DÉCOUVRIR ABSOLUMENT !

EN SAVOIR PLUS

Les premiers pas au Maroc

Bercée 5 fois par jour par le muezzin de la mosquée de son quartier, elle a été à l'école Montessori de Tanger où les enfants buvaient le thé à la menthe et allaient cuire leur propre pain. Son instituteur américain terminait les journées par trente minutes de chanson, accompagné à la guitare, avec une préférence marquée pour les Beatles. Son père écoute de la musique classique, les Rolling Stones, Bob Dylan, et sa mère est une grande fan de la génération "Yéyé".

La France

Elle arrive en France à 6 ans, dans la Drôme. Elle fait partie d'une chorale, « les Grillons », pendant deux ans. Ensuite, elle pratique divers sports à un bon niveau régional, notamment en tennis où son équipe universitaire finit troisième au Championnat de France en 1998. De cette expérience, elle a retenu le sens de l'effort et du dépassement de soi. Elle écrit beaucoup, mais ne chante plus trop, à part évidemment dans sa chambre ou sa salle de bain, préférant garder dans sa tête tous ces airs qui l'habitent. Elle s'amuse déjà à faire le pitre comme elle le fait aujourd'hui sur la scène, ce qui fait bien rire sa petite soeur.

Initiation

La musique tient une grande place dans sa vie, et elle s'initie à divers styles : le grunge avec la découverte du premier album "Bleach" de Nirvana en 1999, Noir désir...et le punk rock. Elle travaille le répertoire d'autres chanteuses avec un univers personnel : Björk, Alanis Morissette, Tori Amos, Lhasa, Mercèdes Sosa, Kayah. Puis la chanson à textes avec Edith Piaf, Georges Brassens, Jacques Brel, Mano Solo, Les Têtes Raides, mais aussi Bourvil et Pierre Perret... le roots reggae de tous les continents (Bob Marley, Gainsbourg, Peter Tosh, Burning Spear et les Trebunie Tutki et Twinkle Brothers...). Des goûts et influences pour le moins éclectiques !

Etudes

Par la suite, elle se lance dans une étude plus approfondie des musiques du monde, notamment vers l'Afrique Noire, l'Afrique du Nord, la musique des pays de l'est, des Tziganes et l'univers Yiddish. Ce qui l'amènera à renouer avec la musique de ses origines, c'est-à-dire, avec la musique occitane, piémontaise et corse...Violetta Para, Camaron de la Isla, Idir, Renata Przemyk, Tom Waits, Souad Massi, Vera Bila, Djordju Balasevicu, Natacha Atlas mais aussi Linda Lemay et Renaud Séchan sont autant de chanteurs et chanteuses musiciens qui l'ont influencée.

Premiers morceaux

Zine commence à écrire des chansons à 19 ans. La guitare lui sert avant tout à composer des mélodies, sur lesquelles elle va poser ses textes. Elle tente de créer des airs que l'ont retient facilement, à l'image des chansons traditionnelles intemporelles qui traversent les époques....

Voyages, voyages

Entre 20 et 22 ans, Zine a fait un grand voyage à travers l'Europe (Sud de la France, Pologne, Suisse) et à l'Ile de la Réunion, comme moyen de rencontrer des cultures et d'échanger.

Système D

Pour ce voyage, elle s'était fixée comme règle de gagner de quoi vivre et financer son voyage avec ses chansons. Il est vrai que parfois que cela ne suffisait pas, alors Zine s'est adaptée et a alors travaillé comme « saisonnière » en hôtellerie ou agriculture, avec la guitare toujours planquée pas loin pour des veillées riches en émotions. C'est ainsi que Zine a rencontré ses meilleurs professeurs, de tous les pays, qui lui ont appris leur langue et leur musique. Elle a de ce fait collaboré avec de nombreux musiciens à chacun de ses spectacles. De la rue assise sur le sol, telle une enfant dans son monde imaginaire, à la rue mais debout, puis de la rue aux terrasses des cafés et des terrasses aux premières scènes, que de chemin parcouru ! Des concerts solos puis accompagnée, au hasard des rencontres et des affinités, dans des lieux insolites et improvisés où Zine a su charmer son public étonné de la surprise. Ravi de rencontrer une chanteuse aussi humaine et aussi proche des gens ! Toutes les générations se trouvaient réunies, les plus jeunes heureux de pouvoir voir de si près et de participer, les Anciens se rappelant que de leur temps, « c'était comme ça,...quand il n'y avait pas la télévision ».A cette époque, Zine produit son premier disque : « Et la joie passera en funambule...sur le fil de la folie douce », 15 chansons, avec le label Psychonains Productions ( Belgique).

Femme-toubadour ("trobairitz" en occitan)

C'est en tant que citoyenne du monde que Zine apporte dès qu'elle le peut, contre gîte et couvert, son énergie et sa bonne humeur pour offrir une soirée en chanson et ainsi soutenir divers organismes caritatifs ( alphabétisation, sans papiers, jardins solidaires, sinistrés de l'incendie du village de Lucéram, enfants du monde, écoles en occitan) ou des associations (Médias Libres), ou tout simplement dans des lieux alternatifs de création. Ce voyage fût une expérience extrêmement enrichissante sur le plan personnel, humain, artistique et musical, et assez hors du commun. Cette manière d'aller au devant des gens en chanson a été une école très formatrice.

C'est maintenant que tout commence

A son retour en 2004, elle est récompensée par un Prix Défi Jeune du Ministère Jeunesse et Sports pour l'accompagnement de sa carrière artistique. Elle a passé une année en Bretagne pour suivre une formation de technicienne audiovisuelle. Elle y a réalisé son premier vidéoclip, a pu collaborer avec des musiciens issus de la culture Fest-Noz pour des arrangements inédits de ses morceaux. Elle est basée désormais en Pays Niçois, même si le Voyage a marqué à jamais son mode de vie et qu'on peut se demander : « Mais où donc a- t'elle la tête ? »

En 2003 : Zine produit un CD 4 titres, avec Palhassina Producions ( Occitanie) et enn 2005 : Zine produit un CD 5 titres avec le label Gallomusic ( Bretagne).

Fondation de la Zine Team

En 2005, avec la naissance de son premier enfant, Zine décide de structurer son action poétique et de produire un nouvel album. Elle contacte alors on ami de longue date Benoît Seyrat, lui même fondateur du Collectif LAQM Les Arbres Qui Marchent, projets ouverts sur toutes les musiques et rassemblant de nombreux musiciens instrumentistes de talent, rencontrés au fil des voyages. Et c'est de manière naturelle que la production de cet album commence. Ce travail prendra un certain temps et sera étalé dans le temps.

En 2008, Zine a été invitée par le Festival International de Bardes de Varsovie ( Pologne) et en 2009, sa chanson « Lo Prince Charmant » a reçu le troisième prix du Public, au Liet Festival ( eurovision des langues régionales) du Conseil de l'Europe. Elle a été sélectionnée en 2007 par le tremplin « La Ruche » organisé par la Ville de Nice. Zine a déjà un répertoire de plus de 50 chansons;. La chanson "Il tombe" a été utilisé pour le générique de télé Glouglou, de nombreuses chansons passent régulièrement sur les radios régionales. Elle a également composé 3 chansons à partir de textes de Xavier Durringer. Elle travaille également sur des projets ponctuels tel que l'enregistrement d'une version trilingue de la chanson « Tumbalalaîka ». Elle reste engagée, mais artistiquement. Elle touche également à d'autres domaines comme la publication de poésie, d'ouvrages d'éducation populaire, l'illustration et la réalisation. Au delà de la poétique des textes, Zine fait briller les mots et sonner les idées, avec un sens certain de la formule. Engagée en tant que citoyenne du monde, curieuse de ce qui l'entoure mais apolitique toujours car refusant tout choix partisan, discours universel, démarche spirituelle qui s'inscrit dans une tradition littéraire et s'adresse à l'humain dans le but de préserver le patrimoine tout en cultivant la modernité.

En 2012, grâce à une quinzaine d'amis musiciens et 200 souscripteurs, le nouvel album « Folie Douce » de Zine et Les Arbres Qui Marchent voit enfin le jour et s'annonce prometteur. Il comporte 14 chansons et a été produit avec La Candela et Benoît Seyrat. Il a également reçu une subvention de Conseil Régional de la Région Provence-Alpes-Côte-d'Azur. Un distributeur, Apocalypse, vient de rejoindre cette équipe. Une tournée est en préparation. Zine va pouvoir repartir de temps en temps, sur les routes, pour tenter : "d'ouvrir des portes, des fenêtres...".

Actuellement, la tournée s'achève et un nouvel album + spectacle est en préparation pour 2014.

"Vous croyez que les films peuvent changer le monde ? Le monde, non. Mais si un film peut-être important pour les victimes d'une injustice, le fait que cette injustice soit connue, et donc reconnue, est une forme de réparation, une forme de —————————————————————————–

D'AUTRES QUESTIONS ?

Pourquoi ce nom ZINE ? Le mot ZINE vient de l'arabe et signifie : « la Beauté », dans le sens de la grandeur d'âme.

Pourquoi la robe noire et les cheveux violets ? La robe noire, c'est en hommage à Edith Piaf et à Barbara et les cheveux violets, c'est comme une marque de fabrique, cela pose un personnage imaginaire mi-femme, mi-sorcière, dans le sens « celle qui sait ». Le violet est la couleur de la spiritualité en occident, et de la guerre chez les maoris.

ELLE AIME

Les machos gentils ( oui oui ca existe) -La pureté, les rêves- Les modestes ( les vrais !)- Le Mistral-La Loyauté-Ceux qui savent prendre le temps d'écouter- Les crèmes pour la peau ( parce que nous le valons bien)-L'huile d'olive et le vin rouge-Le couscous et les figues-Les pierres sèches et le sel-Le porto et l'eau-La pissaladière et la socca- L'intégrité-Les maisons qui ont une âme-Le zen

ELLE N'AIME PAS

Les mensonges et la manipulation- La dissimulation- La lâcheté-Le manque de rigueur-L'indécision-Les intellectuels « de salon »-Les paresseux et les radins-Les gourous-Le gaspillage-La destruction gratuite-Les misogynes et les machos qui s'ignorent-Ceux qui voudraient bien la faire taire-Les Frimeurs-Les Radins majuscule-La Démagogie

—————————————————————————–

QU'EN PENSE SON PUBLIC ?

Nous demandons régulièrement à notre public de répondre à un petit questionnaire,et voici ce que nous avons récolté :

Zine en général : contourne les modes pour rechercher l'intemporel ...romantique et désabusée, mystérieuse et pudique ; unique et plurielle ; lumineuse et exubérante, enthousiaste,passionnée et attachante...fraîche comme un rayon de printemps...

Zine les textes, les paroles : révoltée...chaque chanson est une tranche de vie : un décor particulier s'entrevoit sous une lumière tamisée pleine de poésie, de fantaisie et de sensibilité...de la fantaisie réaliste...

La poétique des textes : brut, inquiétude pour la qualité de l'environnement , le devenir de la planète : il y a quelque chose de Nicolas Hulot dans « Ushuaia » ...je ne sais pas dire...ça me plait !

Les idées : humanisme...recherche d'une autre dimension derrière la réalité du quotidien, refus de l'ordre établi. On revient de son univers transformé...la vie vivante...

Les mélodies : simples, belles ...entraînantes ...

Les émotions : plein...la glace et le feu se côtoient, tristesse et joie explosive s'alternent et s'entrelacent...

L'originalité : classicisme, rigueur cohabitent avec la fantaisie et l'humour...musique savante...composition fauchée mais inventive...

Le rythme: agréable car varié , plutôt rapide, fluide et syncopé ...

Les arrangements : harmonieux, riches et fluides...

L'ambiance : festive, récréative, réfléchie et grave à la fois...un peu baroque, réceptacle d'influences variées, foisonnement de sonorités !

L'adéquation musique-textes : super , avec l'exubérance de la jeunesse...dans le contexte musical actuel : un chatoiement de couleurs et de nuances musicales multiples à contre courant...

L'effet produit :...cocktail explosif et séduisant qui crée un univers de charme et d'atmosphère,« bruitages » incongrus, extravagants arrivent à faire bon ménage pour provoquer un « court-circuit » entre évocations du passé et sons avant-gardistes : cela permet de créer un instant de réflexion...musique baignée de soleil et illuminée par les évocations successives et désarmantes...

"Zine, une artiste entière et audacieuse... entre chanteuse de rue et électro-rock expérimental
des textes doux-amers qui font sourire et pleurer à la fois...
Comme si la Piaf nous balançait à la gueule ses visions d'enfant,
comme si une enfant nous dessinait la réalité...L' 'amertume au coin des yeux, l'innocence dans une poche et les rêves dans l'autre...
Zine c'est un coeur qui chante..." Benoît et La Lune

Une collecte sur Kiss Kiss Bank Bank pour produire un disque: interview sur Agora FM !

dead line le 24/12/13 !!! Nous comptons sur vous !

Discographie

Folie Douce | Zine

2011 | 14 titres | La Candela-Seyrat -réf : ZLAQM001

Distribution non exclusive : Apocalyps, Toolbox et 1D-Paca

« Zine nous offre là un album de chansons écrites avec une plume trempée dans l'acide, un très bel album, tant au niveau du contenu que de l'esthétique. », Vicky Berardi, Agora FM

Musiciens :

Zine (chant français, occitan, arabe et anglais, guitare, accordéon, bruitages) et LAQM (chant, basse, claviers, ordinateur),

Tarik Lamirat (chant arabe), Greg Lampis (guitares), Cédric Lauer (trompette), Yann Roaldès (sax), Diego Attal (violon), Benoît Berrou (chant, guitares, bouzouki, ukulélé), Magali Damiano (accordéon diatonique traditionnel), Aurélia Casassa (claquettes), Paco (percussions), Tof (guitares), Merakhaazan (samples), La Quincaille (samples), Maxime Dormoy (samples de batterie), Lucille Safin (clarinette), Barj (rythmiques électro).

Retrouvez les images ici.

Et également, session studio ici, sessions mixage ici.

Création jaquette ici.

Jaquette :

illustrations réalisées sur commande par Emilie Camatte, conception graphique Julien Barj

14 chansons hors du temps – genre musical : pop électronique....Pour un voyage au pays de la Folie Douce !

VIDEOS

Contact: mathiasoptimum@gmail.com / Mathias 0675102904

  1. Dernière mise à jour: 20/1/12/2016 -
  2. 278883 VISITEURS depuis sa création

Renseignements: optiasso@gmail.com